L'ÉTIQUETAGE DES PNEUMATIQUES: PLUS DE TRANSPARENCE, PLUS DE SÉCURITÉ

Le 01/11/2009, l'ordonnance européenne n° 1222/2009 sur le devoir d'étiqueter les pneus automobiles entrait en vigueur. L'étiquetage s'applique à tous les pneumatiques neufs fabriqués après le 1er juillet 2012. Il permet d'identifier et de comparer trois caractéristiques de performance essentielles : le freinage sur sol mouillé, le bruit et la consommation de carburant.

1. Efficacité en carburant

Résistance au roulement et efficacité en carburant correspondante.
A est la meilleure note, la classe D n'est pas utilisée.

2. Adhérence sur sol mouillé

A est la meilleure note, les classes D et G ne sont pas utilisées.

3. Bruit de roulement

Tous les pneus doivent respecter la valeur limite en matière de bruit ; moins il y a de bandes noires, plus le pneu est silencieux.

EFFICACITÉ EN CARBURANT

L'économie de carburant dépend essentiellement du véhicule et des conditions de route. Si le véhicule est entièrement équipé avec des pneus de classe A, une réduction de consommation allant jusqu'à 7,5% est possible en comparaison avec la classe G. Cette réduction peut être encore plus importante sur les véhicules utilitaires.

Exemple (pneus pour véhicules particuliers):

BRUIT DE ROULEMENT EXTERNE

La valeur du bruit de roulement externe du pneu est exprimée en décibels. Il est à noter que le bruit de roulement externe du pneu n'est pas toujours en corrélation avec le bruit dans l'habitacle.
Le pictogramme avec trois bandes noires signifie que le bruit de roulement externe du pneu correspond aux valeurs limites européennes applicables jusqu'en 2016.
Deux bandes noires indiquent que le bruit de roulement externe du pneu correspond aux valeurs limites européennes applicables à partir de 2016 ou est jusqu'à 3 dB inférieur à ces valeurs.
Une bande noire signale que le bruit de roulement externe du pneu est inférieur de plus de 3 dB aux valeurs limites européennes applicables à partir de 2016.
Exemple (pneus pour véhicules particuliers):